Les progrès de l’informatique permettent au chirurgien-dentiste de simuler la pose d’implants dentaires à l’aide de logiciels sophistiqués.

Principe de simulation du positionnement des implants

Afin de calculer le volume osseux disponible pour placer les implants, le patient réalise un scanner ou un cône beam, qui sont des images tridimensionnelles des mâchoires. Ces images peuvent ensuite être numérisées et importées dans un logiciel de simulation. Le chirurgien-dentiste conçoit alors sur ces images la future prothèse et positionne les futurs implants de façon optimale afin qu’ils répondent aux besoins prothétiques du patient.
Sur ces images, tous les obstacles anatomiques (dents adjacentes, nerfs, sinus, …) peuvent être visualisés. Cette simulation en taille réelle de l’intervention chirurgicale la rend plus prévisible et plus sûre.
À partir de la simulation implantaire, nous réalisons un guide chirurgical très précis. En effet les images radiographiques réalisées par le scanner, nous permettent la réalisation robotique d'une maquette du volume osseux, et d'un guide chirurgical.

L'acte chirurgical est ainsi simplifié, plus précis, sécurisé et réduit dans sa durée. L'emplacement des implants étant pré-déterminé, il est possible de réaliser une prothèse implantaire posée le jour de l'intervention.

Utilisation d’un guide chirurgical

Pour encore plus de précision, un guide chirurgical peut être utilisé. Il s’agit d’une réplique de la future prothèse que le chirurgien va positionner dans la bouche du patient au moment de l’intervention.

Cette « maquette » va littéralement guider le geste chirurgical, en fonction de la planification informatique qui aura été faite en amont, garantissant ainsi le placement optimal des implants.

Procédure

  • La planification 3D est faite en amont de la chirurgie en fonction de la situation spécifique du patient à l’aide d’un guide radiologique et d’une radiographie scanner.
  • Le logiciel de planification 3D envoie les données informatiques à un équipement sophistiqué qui construit un guide chirurgical par stéréolithographie.
  • Ce guide dit chirurgical est appliqué en bouche et une suite d’instruments listée par une feuille de route sont passés au travers du guide chirurgical pour procéder à la pose du ou des implants, précisément au lieu désiré avec l’orientation désirée selon la planification.

Le site du cabinet dentaire a été réalisé par Webdentiste.fr